navigation

VOTRE AGENT GENERAL VOUS INFORME – NEWSLETTER AGEA n° 1 31 juillet 2008

Posté par ageahautesavoie dans : Articles et parutions , ajouter un commentaire

Quelques conseils en cette chaude période estivale : VOTRE AGENT GENERAL VOUS INFORME - NEWSLETTER AGEA n° 1 dans Articles et parutions pdf Newsletter AGEA n° 1

LES ASSUREURS COMPLEMENTAIRES A L’AIDE DE L’ASSURANCE MALADIE 30 juillet 2008

Posté par ageahautesavoie dans : Articles et parutions , ajouter un commentaire

Les complémentaires santé (assurances et mutuelles), qui seront taxées en 2009 d’un milliard d’euros pour venir en aide à l’assurance maladie, vont également être « associées » à la « gestion » de la sécu, a annoncé mardi le ministre du Budget Eric Woerth sur France 2. « Nous demandons aux organismes complémentaires de ne pas augmenter leurs cotisations », a déclaré le ministre. « Bien évidemment, aujourd’hui, les assureurs comme les mutualités peuvent absorber un milliard d’euros sans augmenter les cotisations » a-t-il ajouté.

lire la suite…

UN NOUVEAU CONTRAT : LE CDD A OBJET DEFINI 22 juillet 2008

Posté par ageahautesavoie dans : Articles et parutions , ajouter un commentaire

Le contrat à durée déterminée (CDD) à objet défini est mis en place à titre expérimental pendant 5 ans. Zoom sur une mesure phare instaurée par la loi de modernisation du marché du travail. 

lire la suite…

HAUSSE DE LA REMUNERATION DU LIVRET A 17 juillet 2008

Posté par ageahautesavoie dans : Informations , ajouter un commentaire

Le taux de rémunération du Livret A va passer à 4% à compter du 1er août, son plus haut niveau depuis 12 ans, contre 3,5% actuellement, en raison de la remontée de l’inflation, a annoncé mercredi sur RMC-BFM-TV la ministre de l’Economie Christine Lagarde. « Le Livret A, qui est un outil d’épargne très populaire pour de nombreux Français, (…) va passer à compter du 1er août au taux de 4% », a déclaré Mme Lagarde.

Le taux du Livret A est déterminé par un calcul qui résulte de la combinaison de deux indicateurs, les taux interbancaires Euribor et Eonia et le taux d’inflation. « C’est un calcul qui résulte d’une moyenne arithmétique entre les taux courts et le taux de l’inflation (…) qui est en augmentation régulière d’un mois sur l’autre, et je pense que ce sera le cas pendant encore au moins un mois », a-t-elle expliqué. « Nous devons tenir compte » de ces deux indicateurs, et « la moyenne arithmétique des deux nous approche de 4%. Nous avons décidé donc à compter du 1er août de porter le taux d’interêt du Livret A à 4% », a indiqué la ministre. 

LE RESPECT DANS L’ENTREPRISE : LE RESPECT DE LA CONCURRENCE 15 juillet 2008

Posté par ageahautesavoie dans : Articles et parutions , ajouter un commentaire

Récemment il m’a été demandé d’intervenir sur un thème d’actualité : le respect !!! Valeur fondamentale, voire fédératrice, créatrice d’évènementiel ou de contrat en tout genre, le respect pour l’assureur se situe à plusieurs niveaux… 

Le client en premier lieu, bien que cela se révèle être une lapalissade, quoique bien souvent certains acteurs du marché l’oubli et ne pense qu’à vendre un produit d’assurance sans se préoccuper de l’intérêt réel de son client… 

En second lieu vient le respect de ses opinions, qui nous forcent à être persuasif pour faire souscrire un contrat, sans rentrer dans le « mauvais » rôle d’un commercial aux dents longues, et donc d’éviter les travers liés à l’acte de vente qui est de mettre en avant les avantages en gommant les inconvénients d’un produit… 

Enfin, vient le respect du concurrent !!! Utopique voire idéaliste direz-vous ? Non car notre métier n’est aujourd’hui plus concurrentiel mais carrément atomisé !  Oui atomisé est bien le mot choisi lorsque nous faisons face à une multiplicité de canaux de distribution (« les institutionnels et légitimes » : agents généraux / courtiers / mutuelles, les « nouveaux » : réseaux bancaires ou mandataires en assurance, les « concurrents cachés » : les concessions autos / les pompes funèbres / les organismes de financement ou de leasing / les ambulances / etc, et maintenant les organismes d’état – La Banque Postale – voire insolite comme Leclerc ou Auchan qui se sont essayé au concept de produit d’assurance vendu en rayon !!!). 

Sortir du lot n’est donc plus si évident que cela, malgré la reconnaissance de notre clientèle qui s’attache à notre qualité de conseil et de service, de présence sur le terrain et d’attention que nous leur portons… sans compter notre « fair-play » face à la concurrence.  En effet, un mot d’ordre s’impose : respect de notre concurrent. 

Oui il y a bien certains réseaux qui ne sont pas compétent, pas proche du client, pas aimable ou serviable, et c’est sur ces aspect que nous travaillons, pas sur le démolissage systématique du confrère, le marché est trop petit pour se permettre ce genre de mesquineries. 

Comment faire pour vivre si aucune critique n’est émise de notre part ? C’est tout le jeu de la relation que nous cultivons auprès de nos clients qui parfois deviennent au fil des années des amis… En tout cas ce n’est pas en envoyant « bouler » quelqu’un ou en le considérant comme un numéro que cela fonctionnera, nous laissons cela à l’initiative de la Sécurité Sociale et autres ANPE (quoi que je n’ai pas grand chose à reprocher à ces derniers)…

12

Vers mon jardin secret |
ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Baraka:La face cachée du ma...
| boghassa
| Monde entier